Des assemblées associatives

photo :

Une journée enrichissante, énergique, intéressante, profondément humaine… C’est ainsi que les participants qualifient l’assemblée associative, cette journée que Vivre Ensemble organise annuellement dans chaque province pour rassembler des acteurs du tissu associatif local qui lutte contre la pauvreté. À titre bénévole, les membres des commissions Vivre Ensemble contribuent largement à la préparation et à l’animation de la journée. Un travail d’équipe qui porte ses fruits.

En province du Hainaut, le 23 novembre, cette journée a été l’occasion de mettre le travail de terrain des associations en résonnance avec les droits humains fondamentaux. Sur base de leur expérience respectivement à Amnesty International et à ATD Quart Monde, deux témoins de choix, Philippe Hensmans et Georges de Kerchove, ont partagé leurs réflexions avec l’assemblée présente au sujet du respect (ou non) des droits humains en Belgique. Divers chemins ont été explorés : les voies sans issue dans lesquelles la société se fourvoie trop souvent, mais aussi les routes en chantier en vue du respect de ces droits, tout en nous autorisant quelques rêves.

Le 16 novembre, dans les locaux du Pré des Maclottes à Glain, 66 associations venues des 4 coins de la province de Liège ont échangé sur les droits humains et la pauvreté et partagé leurs points de vue et expériences sur ces thématiques. Lors de sa conférence, Bernard De Vos, délégué général aux droits de l’enfant, a souligné l’importance du travail de chacun face à l’aggravation de la précarisation en général. Les participants sont repartis enthousiastes, avec de nouvelles idées, des informations et des contacts utiles qui leur permettent d’améliorer leur travail de terrain soit dans la réorientation de certains bénéficiaires, soit dans la réappropriation d’activités positives testées ailleurs.

retour